Tweet



www.viagex.com
  L'évènement effroyable

 

Je suis solide comme un roc !
J’ai survécu au pire, ennuis de santé, accident.
Je croyais avoir été confronté au pire !
Pourtant !
Pourtant !
Ce fameux soir de printemps, j’ai bien cru vivre mes derniers instants.

Ce que je vais vous narrer, va vous paraitre totalement impossible, peut-être même inimaginable. Vous allez me dire :
-Qu’est-ce que tu racontes, personne ne peut survivre à une telle émotion. J’en connais des plus costauds que toi qui ont rendu l’âme dans la minute !
Eh bien oui, j’ai survécu, j’en suis assez fier. Mais j’espère qu’un tel incident n’arrivera plus jamais.
Donc, comme je le disais, c’était un joli soir de printemps, je m’étais retrouvé, au restaurant, en compagnie d’excellents amis, le temps était clément, la température idéale.
On avait des tonnes de choses à se dire.

-Alors, et ce voyage il s’est bien passé…
-Oh c’est vrai tu étais malade…
-Non je n’y crois pas, tu sors toujours avec elle…
-Je suis devenu végétarien, c’est ma nouvelle philosophie…

Invariablement, toutes les dix minutes, nos doigts tapotaient presque à l’unisson, accompagnés d’un petit sourire, d’un air interrogatif, joyeux, triste.

Et un petit toc, ou plusieurs petits tocs.

-Tu disais quoi…
-Hum, ah oui, tu as de la chance…
-Et c’était grave …
-Ah, j’avais cru comprendre…
-C’est bien Emilie dont tu parles, ah ok excuses moi, je n’avais pas capté…
-C’était quoi ce truc végétarien…
-Oui pas possible, tu es végétarien maintenant…

Et toc, je m’y remettais avec ce même sourire, ce soulagement, cette angoisse.
Et puis, je m’en souviens parfaitement, à vingt-deux heures précises, c’est arrivé.

Je suis devenu pâle, je me suis mis à trembler, ma respiration devint difficile, presque impossible.
Alors j’ai essayé de nouveau, c’était trop incroyable !
Et non toujours rien !
Aucune notification sur mon téléphone, pendant plus de dix minutes !
J’en tremble encore.

Alors, je vous vois pâlir d’effroi.
Vous dites, mais c’est quoi ça ?
Ça ne m’est jamais arrivé.
Tu devrais être mort !
Moi, j’ai toujours un petit « like » à donner, à la photo d’Albert qui mange goulument une saucisse, réagir à la bonne blague de Sophie qui vient de m’arriver sur « Whatsapp », de m’effarer de cette photo de mouche posée sur un plat soigneusement préparé, vérifié mon dernier questionnement.

Et bien oui, c’est crucial !
Je ne peux pas attendre mes moments de solitude pour consulter mes messages !

Le moment présent n’a aucune importance, il faut absolument que je sois ailleurs, avec d’autres, avec des gens plus intéressants.
En fait, je te rassure, je te trouve très intéressant…
Et puis…
Quand je suis avec eux.
Avec ces autres gens plus intéressants.
Alors là, mes doigts agiles tapotent sur tes messages et réagissent immédiatement, à tous tes instants mémorables qu’il fallait absolument ne pas rater.

Ne pas rater à l’instant.

Je vais vous tranquilliser.
Cette terrible déconvenue dont je vous ai parlée ne dura pas très longtemps.
Mon train de notifications reprit soudainement de plus belle, mon cœur se mit immédiatement à ralentir, mon sourire revint et mes doigts s’engagèrent à nouveau dans leurs frénésies idéales…





Ecrivez moi ! viagex@viagex.com